Lubelskie Stowarzyszenie Alliance Française
Lubelskie Stowarzyszenie Alliance Française
 
vendredi le 24 mars 2023  
Start arrow Lekcje 2008/2009 arrow Lekcje radiowe 2008/2009 arrow Lekcja 10 - se faire une place au soleil (suite)
Dziaalno
Start
O nas
Kursy
Egzaminy
Biblioteka
Imprezy kulturalne

Lekcje radiowe
Lekcje 2010/2011
Lekcje 2009/2010
Lekcje 2008/2009

fotogalerie


Alliance Française
Lubelskie Stowarzyszenie Alliance Française

ul. Cicha 10
20-078 Lublin
POLOGNE
tel/fax:
(81) 532-47-31

www.aflublin.pl



Lekcja 10 - se faire une place au soleil (suite) Imprimer


Francuski w Radiu Lublin
Lektorzy Orodka Alliance Française w Lublinie s autorami lekcji francuskiego emitowanych przez Radio Lublin w kad rod o godz 19.06. Nagrania mona pobiera ze strony Radia Lublin.





Oto dalszy cig rozmowy odbywajcej si pomidzy Philippe’m a Antoinem, którzy dyskutuj o awansie Véronique, ich koleanki z pracy na szefa dziau.

Antoine – Ecoute, ce n’est pas mes oignons. Et puis tu es ennuyeux comme la pluie. Et tu sais ce que je vais te dire et je ne vais pas y aller par quatre chemins. Cela ne fait pas l’ombre d’un doute que tu briguais ce poste et que tes projets sont tombés à l’eau. C’est pour ça que cette nouvelle est pour toi comme un coup de tonnerre. Mais «qui sème le vent, récolte la tempête», ne l’oublie pas.

ce n’est pas mes oignons – wyraenie potoczne, które znaczy to samo, co ce n’est pas mon affaire, czyli po polsku: to nie mój biznes, to nie moja sprawa
être ennuyeux comme la pluie – zwrot, który przetumaczymy dosownie: by nudnym jak deszcz , czyli w jzyku polskim: by miertelnie nudnym, by nudnym jak flaki z olejem
ne pas y aller par quatre chemins – wyraenie, które ma dwa znaczenia; po pierwsze: parler sans ménagement, aborder franchement le sujet, czyli po polsku: nie owija w bawen, mówi bez ogródek i tak je tutaj zrozumiemy; po drugie wyraenie to moe znaczy: agir sans détours, aller droit au but a wic: i prosto do celu, nie i krt drog 
cela ne fait pas l’ombre d’un doute que przetumaczymy: nie ulega wtpliwoci, e, nie ma cienia wtpliwoci, e
czasownik briguer quelque chose to po polsku: zabiega o co, poda czego
odpowiednikiem zwrotu tomber à l’eau jest czasownik échouer, czyli po polsku: wzi w eb, spezn na niczym, nie doj do skutku
le tonnerre to grzmot, który syszymy w czasie burzy, a zatem w sensie przenonym un coup de tonnerre to to samo, co une surprise très désagréable; ekwiwalentem polskim tego wyraenia bdzie zatem: grom, piorun z jasnego nieba
Qui sème le vent récolte la tempête - jest to przysowie, którego odpowiednikiem polskim bdzie : Kto sieje wiatr, zbiera burz, lub Kto walczy mieczem, od miecza ginie

Przetumaczmy wic:
Antoine – Posuchaj, to nie mój biznes. A poza tym jeste nudny jak flaki z olejem. A wiesz, co ci powiem i nie bd owija w bawen. Nie ulega wtpliwoci, e ty ubiegae si o to stanowisko i e twoje plany wziy w eb. To dlatego ta wiadomo jest dla ciebie jak grom z jasnego nieba. Ale „kto sieje wiatr, zbiera burz”, nie zapomnij o tym.
Powtórzmy jeszcze ostatni wypowied Antoine’a:

Antoine – Ecoute, ce n’est pas mes oignons. Et puis tu es ennuyeux comme la pluie. Et tu sais ce que je vais te dire et je ne vais pas y aller par quatre chemins. Cela ne fait pas l’ombre d’un doute que tu briguais ce poste et que tes projets sont tombés à l’eau. C’est pour ça que cette nouvelle est pour toi comme un coup de tonnerre. Mais «qui sème le vent, récolte la tempête», ne l’oublie pas.

Rozmowa dobiega koca. Wysuchajmy jej jeszcze zatem w caoci:
Antoine – Ah Philippe ? Quel bon vent t’amène ?
Philippe – Salut Antoine. Tu connais la nouvelle 
A – Non, quelle nouvelle?
P – Toi, tu es comme toujours dans les nuages. Alors... Véronique est passée chef de service.
A – Et alors? ça ne me fait ni chaud ni froid. Je m’en fiche pas mal.
P – C’est grâce à son père qui a le bras long et qui fait la pluie et le beau temps au conseil d’ administration.
A – ça ne m’étonne pas. Tous veulent se faire une place au soleil. Et décidément, elle a le vent en poupe. Il est pourtant incontestable que Véronique est ferrée à glace en marketing.
 P – Mais avec elle, on ne sait jamais à quoi s’en tenir, elle change souvent d’avis, elle est comme une girouette qui tourne à tous vents. Tu sais, moi, j’ai eu une prise de bec avec elle. Depuis cet incident, on est en froid, on ne se parle presque plus.
A – Ecoute, ce n’est pas mes oignons. Et puis tu es ennuyeux comme la pluie. Et tu sais ce que je vais te dire et je ne vais pas y aller par quatre chemins. Cela ne fait pas l’ombre d’un doute que tu briguais ce poste et que tes projets sont tombés à l’eau. C’est pour ça que cette nouvelle est pour toi comme un coup de tonnerre. Mais «qui sème le vent, récolte la tempête», ne l’oublie pas.



 Site créé le 22 avril 1997
15 invités en ligne
Visiteurs: 5163060
capitale européenne de la culture - ville candidate

page rank, pagerank, link popularity, fake pagerank, monitoring stron