Lubelskie Stowarzyszenie Alliance Française
Lubelskie Stowarzyszenie Alliance Française
 
vendredi le 24 mars 2023  
Start arrow Lekcje 2008/2009 arrow Lekcje radiowe 2008/2009 arrow Lekcja 23 - la circulation
Dziaalno
Start
O nas
Kursy
Egzaminy
Biblioteka
Imprezy kulturalne

Lekcje radiowe
Lekcje 2010/2011
Lekcje 2009/2010
Lekcje 2008/2009

fotogalerie


Alliance Française
Lubelskie Stowarzyszenie Alliance Française

ul. Cicha 10
20-078 Lublin
POLOGNE
tel/fax:
(81) 532-47-31

www.aflublin.pl



Lekcja 23 - la circulation Imprimer

 

Francuski w Radiu Lublin
Lektorzy Orodka Alliance Française w Lublinie s autorami lekcji francuskiego emitowanych przez Radio Lublin w kad rod o godz 19.06. Nagrania mona pobiera ze strony Radia Lublin.





Dans la rue

Dzi zobaczymy, co si dzieje na paryskich ulicach i jak komentuj to Francuzi, czyli "la circulation". Posuchajmy rozmowy Francuza i Polaka, który doskonali we Francji swoj znajomo jzyka Moliera:

- Quel embouteillage!
- Powiedziae: bouteille?
- Mais non, nous sommes pris dans un bouchon!
- Ach korek! Taki od butelki?
- Mais non, c’est la circulation, les voitures n’avancent pas.
- Aha! Dostae awans. To rozumiem.
- Mais non, avancer, c’est le contraire de reculer.
- Wic cofamy si? 
- Zut ! Les voitures s’arrêtent toutes les 2 ou 3 minutes, puis, elles démarrent pour avancer de quelques mètres et s’arrêtent de nouveau. Ce n’est pas rigolo.
- Chyba rozumiem, samochody zatrzymuj si, ruszaj i znów zatrzymuj si. Po prostu utknlimy w korku!
- Enfin… c’est toujours comme ça aux heures de pointes.
- Pointa, no tak, a pointa (lub puenta) z tego taka, e lepiej i pieszo, zamiast jecha autem.
- Ça, c’est vrai. Mais je veux dire que le matin avant le travail et l’après-midi, quand les gens rentrent chez eux, la circulation est très intense. Heureusement, nous sommes tout près, on tourne à droite et voilà... Oh, zut, c’est une rue à sens unique!
- Ulica… sens… unikalny… Co ty znowu opowiadasz ? 
- Ça veut dire qu’on ne peut y accéder que par l’autre bout. En plus, il est interdit de stationner ici. Mais tant pis, on ne se gare que pour quelques minutes…
- Hamuj, bo rozjedziesz t mi pani w miesznym kapelusiku!
- Oh, mince, mais c’est une pervenche!
- Niezapominajka? A moe stokrotka czy róyczka? Skd ci kwiaty przyszy do gowy?
- C’est cette dame qu’on appelle "pervenche". C’est à cause de la couleur de son uniforme. On ne les aime pas beaucoup à Paris, les pervenches. Mais ce n’est pas pour la couleur, c’est pour les contraventions, vraiment je n’ai pas de chance aujourd’hui.

 

Przypomnijmy kluczowe sowa:

la circulation – ruch uliczny
les heures de pointe – godziny szczytu
avancer - posuwa si do przodu
reculer - cofa si
démarrer - rusza z miejsca, a take zaczyna co, np. un projet
freiner - hamowa
stationner, garer, se garer - parkowa
rue à sens unique - ulica jednokierunkowa

Dorzumy jeszcze:

accélérer - przyspiesza
ralentir - zwalnia
une contravention - mandat
une pervenche – niezapominajka, ale w Paryu równie potocznie – suby mundurowe, w których pracuj gównie kobiety, pilnujce prawidowego parkowania w miastach francuskich, bardzo nielubiane przez kierowców

 

Na zakoczenie odtwórzmy dialog w caoci po francusku:

- Quel embouteillage!
- Tu as dit : bouteille?
- Mais non, nous sommes pris dans un bouchon!
- Ah, bouchon, comme dans une bouteille ?
- Mais non, c’est la circulation, les voitures n’avancent pas.
- Je vois? Tu as eu une promotion au travail.
- Mais non, avancer, c’est le contraire de reculer.
- Alors, nous reculons ? 
- Zut ! Les voitures s’arrêtent toutes les 2 ou 3 minutes, puis, elles démarrent pour avancer de quelques mètres et s’arrêtent de nouveau. Ce n’est pas rigolo.
- Je comprends. Les voitures s’arrêtent, redémarrent, puis s’arrêtent encore. On est coincés dans une bouchon ! Ce n’est pas compliqué.
- Enfin… c’est toujours comme ça aux heures de pointes.
- Conclusion, il vaut mieux aller à pied plutôt que de prendre la voiture.
- Ça, c’est vrai. Mais je veux dire que le matin avant le travail et l’après-midi, quand les gens rentrent chez eux, la circulation est très intense. Heureusement, nous sommes tout près, on tourne à droite et voilà... Oh, zut, c’est une rue à sens unique!
- Une rue à sens unique ? Qu’est-ce que tu racontes encore ? 
- Ça veut dire qu’on ne peut y accéder que par l’autre bout. En plus, il est interdit de stationner ici. Mais tant pis, on ne se gare que pour quelques minutes…
- Arrête, sinon tu risques d’écraser cette gentille dame avec son chapeau amusant !
- Oh, mince, mais c’est une pervenche!
- Une pervenche ? Pourquoi pas une pâquerette ou une rose ? D’où cette idée de fleurs?
- C’est cette dame qu’on appelle "pervenche". C’est à cause de la couleur de son uniforme. On ne les aime pas beaucoup à Paris, les pervenches. Mais ce n’est pas pour la couleur, c’est pour les contraventions, vraiment je n’ai pas de chance aujourd’hui.

 



 Site créé le 22 avril 1997
7 invités en ligne
Visiteurs: 5163044
capitale européenne de la culture - ville candidate

page rank, pagerank, link popularity, fake pagerank, monitoring stron